🏖 Summer Edition : 🤑Comment gagner 200€ par mois sans rien faire / 💸Circle vs l’Euro digital

📚L'éducation financière est une urgence nationale

Hello à tous,

J’espère que vous allez bien et que vous êtes déjà en vacances ou allez partir bientôt. Pour ma part, cette semaine je vais profiter de l’océan et de ses vagues 🏄‍♂️.

Cette semaine je vous propose trois thématiques :

  1. 🤑Comment gagner 200€ par mois sans rien faire

  2. 📚L'éducation financière est une urgence nationale

  3. 💸Circle vs l’Euro digital

C’est parti ! 🤓

N’oubliez pas de faire un petit tour sur le site de la Team Moi Aussi team.moiaussi.io. (Vous y retrouverez les ETFs Moi aussi mais également mes actions du moment).


Depuis le lancement en avril, nous sommes toujours 120 à faire partie de la team Moi aussi. 💪

Si vous n’êtes pas encore inscrits, venez faire partie de la team en vous inscrivant juste ici :

L’augmentation d’inscrits connaît un ralentissement, si vous appréciez le contenu, n’hésitez pas à en parler autour de vous cet été ðŸ– 🙌.


Actu de mon portefeuille :

Actions

  • Valeur totale : 20 890 â‚¬ 

  • Rendement : +0 %

Toujours à la baisse, l’inflation aux États-Unis monte jusqu’à 5.4%, ce n’est pas un bon signe. À mon avis, cet été, la bourse va rester plutôt à la baisse.

Cryptos

  • Valeur totale : 44 209 €

  • Rendement : +6 %

La semaine dernière j’ai vendu 3 Ethereum quand il était vers les 2100 dollars. Le Bitcoin s’approche dangereusement de la barre des 30k dollars. À mon avis, nous allons voir un bitcoin à 25k dollars dans les semaines à venir.

Vous pouvez le suivre en temps réel ici.


Petits liens d’affiliation 😊 :

Trade Republic, 15€ chacun.

BlockFi, 10$ chacun.


🤑Comment gagner 200€ par mois sans rien faire

C’est vrai, même moi je n’aime pas ce type de message qui promet de l’argent facile sans rien faire… mais pour une fois c’est vrai.

Je vous avais déjà parlé de BlockFi ici. Pendant une période de baisse des prix comme nous sommes en train de vivre; gagner des intérêts avec ses cryptos est la meilleure façon de continuer à accumuler de la liquidité pour réinvestir lorsque les prix seront encore plus bas.

Juste avant le krach de mai, j’avais vendu une grande partie de mes Bitcoins et Ethereum pour du USDC, le stablecoin créé par Circle (je vous en dis plus à la fin sur cette entreprise). Avec BlockFi, chaque mois nous pouvons gagner jusqu’à 7,5% d’intérêts annuels sur la totalité de votre USDC, ceci payé tous les mois ! Cela veut dire qu’avec mes 30k euros j’ai gagné en juin la somme de 200€.

Il y a peu de placements qui te permettent de gagner ces sommes avec si peu de risque et surtout sans commissions. Il reste à répondre à la question des impôts, est-ce que je dois déclarer ces gains ? Et si oui comment ?

Il y a 2 mois, Yoann Lopez nous avait fait un petit cadeau sur ce sujet si complexe en nous partageant un guide sur la déclaration d’impôts pour ces cryptos (voir le guide complète ici). Je vous mets l’extrait nous concernant :
”Il existe un flou juridique sur le sujet. Il existe plusieurs interprétations possibles. Il n’y a pas de texte de droit qui définit comment doivent être enregistrés fiscalement ces revenus. Juridiquement, ces revenus devraient être déclarés en tant que bénéfices non commerciaux (BNC), lors de la perception de ce revenu.”

Comme vous pouvez le lire, les impôts et la crypto ne se sont toujours pas mis d’accord. De la même façon que vous devriez déclarer vos revenus des ventes sur leboncoin ou sur vinted; pour moi, du moment que les sommes ne sont pas très importantes, et que vous ne convertissez pas en euro, pas besoin de le déclarer.

Aujourd’hui nous avons à notre disposition beaucoup de moyens pour investir notre argent. Il n’y a pas si longtemps, il fallait aller voir votre banquier pour placer votre argent; je suis bien content de pouvoir vivre dans cette révolution du monde de l’investissement.

📚L'éducation financière est une urgence nationale

La semaine dernière je suis tombé sur un article de The Pomp Letter, une newsletter sur le Bitcoin, la finance et la technologie qui nous montrait quelques statistiques assez impressionnantes sur l’éducation financière aux États-Unis, en Europe. Je pense qu’on est au même niveau :

  • Plus de 53 % des adultes déclarent que penser à leur situation financière les rend anxieux.

  • 44% des adultes disent que discuter de leurs finances est stressant.

  • Environ 66% des familles américaines n'ont pas d'économies équivalentes à 6 semaines de dépenses

  • 78% des adultes consomment entièrement leur salaire tous les mois

  • 80% des jeunes (moins de 35 ans) ne pouvaient pas répondre avec précision à la majorité des questions de compétences financières.

  • Moins de 20% des adultes ont confiance en leurs habitudes d'épargne.

Et voici celle que je préfère :

La plupart des gens pensent qu'ils ne pourront jamais avoir une vie riche et aisée parce qu'ils n'héritent de rien et qu'ils n'ont pas un gros salaire.

Voici ce que disent les données :

  • Environ 80 % des millionnaires ont hérité de 0 $

  • 33% des millionnaires n'ont jamais gagné 100 000 $ en une seule année.

Je commence à gagner un “bon salaire” seulement depuis l’année dernière. Pendant mes premières années de jeune adulte je mettais de côté tous les mois. Même si ce n’était que 50€ ou 100€, mon livret A ne faisait que grimper. C’est toujours plus simple à dire qu’à faire, mais je pense qu’il vaut mieux se priver du dernier iPhone ou d’une voiture neuve et mettre de côté un peu d’argent. Aujourd’hui, les riches seront toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres. Nous ne pouvons pas devenir riches du jour au lendemain, il y a des étapes à passer, mais le plus important pour y arriver est de commencer.

Écrire cette newsletter m’oblige à étudier le monde de la finance et à suivre ses actualités. Depuis que je me suis mis à écrire j’ai appris beaucoup de choses sur les fondamentaux sur lesquels ce système est basé et comment il évolue. J’espère qu’avec mes e-mails je vous aide, à ma manière, à vous former un peu plus sur la finance.

💸Circle vs l’Euro digital

Vous aurez peut-être entendu parler du stablecoin USDC, mais sûrement pas de l’entreprise qui est derrière : Circle, qui veut entrer en bourse via une SPAC. Elle va fusionner avec Concord Acquisition Corp.

Circle est mieux connu comme l'un des membres fondateurs du consortium Center avec Coinbase. C’est Center qui est garant de l’émission du USDC. Initialement lancées sur Ethereum en tant que token ERC-20, les versions de l'USDC fonctionnent désormais sur d’autres blockchains, dont Stellar et Solana.

L’euro digital ou CBDC

Au même moment, la banque centrale européenne nous confirme ses plans pour lancer le premier euro digital. Un euro numérique, serait essentiellement une version électronique des billets et pièces en euros. Un portefeuille numérique qui serait stocké en toute sécurité directement à la BCE plutôt que dans une banque commerciale (je vous avais déjà expliqué la définition d’un CBDC ou monnaie centrale numérique ici).

Ce serait intrinsèquement plus sûr que de conserver des dépôts dans des banques commerciales qui pourraient faire faillite, ou que de conserver des espèces qui pourraient être perdues ou volées.

"Compte tenu de la transformation numérique en cours, qui a le potentiel de transformer le paysage des paiements et même l'ensemble du système financier, les banques centrales doivent faire preuve d'audace et suivre le rythme du changement." - Fabio Panetta, BCE.

Circle est peut-être la concurrence monétaire la plus directe entre une entreprise privée et les gouvernements depuis la suppression des devises des banques privées.

Investir sur Cicle

Selon Circle, l'accord devrait valoriser l'entreprise à 4,5 milliards de dollars.

Créée en 2013, la société souhaitait à l'origine créer une plate-forme de paiement bitcoin grand public. Aujourd’hui son business est concentré uniquement sur 3 axes :

  1. Le cœur de métier est le stablecoin USDC.

  2. Un ensemble d'API qui fournissent des services financiers basés sur la cryptographie à d'autres sociétés.

  3. Et SeedInvest, une plate-forme de financement participatif en actions.

Circle a révélé aujourd'hui avoir généré 15,4 millions de dollars de revenus l'année dernière et une perte d'exploitation de 30,8 millions de dollars.

Il projette 115 millions de dollars de revenus cette année, soit une augmentation de 646 %. Et d'ici 2023, les revenus atteindront 886 millions de dollars selon les prévisions.

Il y a actuellement 25 milliards USDC en circulation et la société pense qu'il y en aura 190 milliards USDC en circulation d'ici fin 2023.

Les stablecoins comme l’USDC sont des innovations dans les systèmes de paiement. Circle pourrait concurrencer ou s’allier à d’autres géants du paiement comme Visa ou Mastercard. Par exemple, en début d’année, Visa avait réglé une transaction USDC sur son réseau de paiement.

Même si le boom des cryptomonnaies en ce moment peut aider Circle sur son entrée en bourse, il est également confronté à un risque réglementaire. Les Stablecoins sont si nouveaux qu'on ne sait toujours pas exactement comment les réguler. Les gouvernements et les banques centrales vont sûrement créer de nouvelles règles au cours des années à venir.

Pour ma part je compte bien investir sur Circle dès qu’il sera disponible sur Trade Républic ou Revolut.


Voilà, c’est tout pour cette semaine, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires et à ajouter un petit cœur sur cette édition si vous avez appris des choses ! C’est par ici 👈

Bonne semaine à tous,

Miguel. 😘


Il y a toujours des risques…
Toute opération de trading comporte des risques de perte en capital. N’investissez jamais de l’argent dont vous pourriez avoir besoin. Les informations présentées ici, vous sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, et ne doivent en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s’engager dans un quelconque investissement.