đŸŒ±Une monnaie Ă©cologique / 🧐Quels sont les effets des plans de relance massifs ?

đŸ’«The B Word

Hello Ă  tous,

Parfois l’étĂ©, la mĂ©tĂ©o change d’avis et la pluie vient rafraĂźchir nos journĂ©es. Quelle meilleure chose Ă  faire que d’en profiter pour lire cette Ă©dition đŸ€—.

Cette semaine je vous propose trois thématiques orientées théorie économique :

  1. đŸŒ±Une monnaie Ă©cologique

  2. 🧐Quels sont les effets des plans de relance massifs ?

  3. đŸ’«The B Word

C’est parti ! đŸ€“

N’oubliez pas de faire un petit tour sur le site de la Team Moi Aussi team.moiaussi.io. (Vous y retrouverez les ETFs Moi aussi mais Ă©galement mes actions du moment).


Depuis le lancement en avril, nous sommes toujours 122 Ă  faire partie de la team Moi aussi. đŸ’Ș

Si vous n’ĂȘtes pas encore inscrits, venez faire partie de la team en vous inscrivant juste ici :

L’augmentation d’inscrits connaĂźt un ralentissement, si vous apprĂ©ciez le contenu, n’hĂ©sitez pas Ă  en parler autour de vous cet Ă©tĂ© đŸ– 🙌.


Actu de mon portefeuille :

Actions

  • Valeur totale : 21 133 â‚Ź 

  • Rendement : +1 %

Un jour baisse, le jour d’aprĂšs monte. Tout est un peu imprĂ©dictible en moment.

Cryptos

  • Valeur totale : 45 811 €

  • Rendement : +9 %

Peut-ĂȘtre grĂące la confĂ©rence “The B Word”, mais le Bitcoin repart Ă  la hausse et se situe en ce moment Ă  38k dollars !!

Vous pouvez le suivre en temps rĂ©el ici.


Petits liens d’affiliation 😊 :

Trade Republic, 15€ chacun.

BlockFi, 10$ chacun.


đŸŒ±Une monnaie Ă©cologique

Je viens de finir le livre “Une monnaie Ă©cologique” d’Alain Grandjean et Nicolas DufrĂȘne. J’ai pris une claque. C’est vrai que depuis quelques mois je commence Ă  connaĂźtre un peu mieux l’envers du dĂ©cor de la finance et de leur politique monĂ©taire, mais ce livre c’est un “must” pour toute personne qui s’intĂ©resse Ă  l’économie et Ă  l’environnement.

Alain Grandjean est membre du Haut Conseil pour le climat et prĂ©sident de la Fondation Nicolas Hulot. Nicolas DufrĂȘne pour sa part, est spĂ©cialiste de politique monĂ©taire, haut fonctionnaire et directeur de l’Institut Rousseau. Autant vous dire qu’ils savent de quoi ils parlent.

Pour lutter contre le changement climatique nous avons besoin des financements. À notre petite Ă©chelle nous pouvons investir sur des entreprises qui vont aider cette transition, comme PlugPower, Acciona, Ørsted, Tesla ou encore Neoen (vous pouvez aller voir l’ETF Ă©colo de Moi aussi). Mais sans une vraie nouvelle politique monĂ©taire, nous n’allons pas changer grand-chose.

Aujourd’hui je voulais vous partager deux concepts qui m’ont vraiment plu :

Promouvoir une création monétaire ciblée

Comme je vous avais dĂ©jĂ  expliquĂ© ici, Ă  chaque fois qu’une banque commerciale nous accorde un crĂ©dit elle crĂ©e de la monnaie. Cette crĂ©ation est contrĂŽlĂ©e par la banque centrale et le taux directeur.

Le rythme de nos sociĂ©tĂ©s est trĂšs rapide, nous voulons toujours plus et mieux, c’est tout Ă  fait normal, mais aujourd’hui nous devons rĂ©flĂ©chir Ă  des modes de vie plus sobres : prendre moins l’avion, manger moins de viande, faire attention Ă  la provenance de nos produits, etc. Alain et Nicolas nous montrent dans ce livre que nous n’arriverons pas Ă  lutter contre le rĂ©chauffement climatique uniquement par une diminution de nos dĂ©penses donc par un appauvrissement gĂ©nĂ©ral en termes monĂ©taires. Je vous partage ce passage : â€œNous devons aussi avoir les moyens de mieux manger, de nous dĂ©placer lorsque cela est indispensable, dans des moyens de transport moins polluants, et d’acheter des Ă©nergies plus propres, produites plus localement. En clair, nous devons Ă  la fois investir plus et mieux, et consommer moins et mieux.”

Pour y arriver il faut de l’argent et il faut investir sur les vraies entreprises qui vont nous aider dans cette transition pour un monde meilleur. C’est avant tout un changement d’idĂ©ologie politique et bancaire. Les gros fonds d’investissement comme BlackRock commencent Ă  changer, mais il nous faudra un vrai changement global.

🧐 Quels sont les effets des plans de relance massifs ?

Les plans de relance massifs comme celui que nous vivons en ce moment pour lutter contre le COVID ou celui que nous allons devoir mettre en place pour lutter contre le rĂ©chauffement climatique, injectent des sommes colossales d’argent en circulation.

Le plan de relance NextGenerationEU vise Ă  investir 806,9 milliards d’euros pour rendre l’Europe plus verte, plus numĂ©rique et plus rĂ©siliente.

Le nouveau prĂ©sident amĂ©ricain veut aussi mettre en place un plan de relance massif (environ 900 milliards de dollars) pour relancer l’économie de son pays.

Comment font les Ă©tats pour trouver de telles sommes d’argent ?

Ils vont tout simplement s’endetter. Je ne sais pas vous, mais j’ai toujours pensĂ© que cet endettement Ă©tait quelque chose qui ne pouvait pas tenir sur le long terme. Les expressions « l’argent magique Â» et le « quoiqu’il en coĂ»te Â» ont Ă©tĂ© prises par les mĂ©dias pour critiquer ces plans de relance massifs.

Dans le livre et aussi dans cet article sur “alternatives Ă©conomiques”, nous comprenons que cet endettement est presque obligatoire pour pouvoir sortir de ces  crises financiĂšres. Et mĂȘme encore mieux, les Ă©conomistes ont dĂ©couvert que pour chaque euro investi, le PIB des pays augmente entre 2 et 4 points.

La crise de 2008 aurait été plus courte si les gouvernements avaient adopté plus rapidement des plans de relance.

Comment investir Ă  notre Ă©chelle ?

Je suis convaincu que notre monde va changer radicalement d’ici 15 ans, nous n’avons pas trop le choix. L’investissement fait partie de la pierre angulaire de ce changement. Nous ne pouvons pas nous passer de la bourse, de la spĂ©culation, de l’investissement pur. C’est grĂące Ă  tous ses outils que notre sociĂ©tĂ© se finance. Vous pouvez ĂȘtre sĂ»r que dans 15 ans la bourse sera toujours lĂ  et que toutes les entreprises qui vont lutter d’une maniĂšre ou autre contre le rĂ©chauffement climatique vont voir leurs valorisations doubler ou tripler. De mon cĂŽtĂ© j’essaie de diversifier mon portefeuille de la maniĂšre la plus verte possible.

đŸ’«The B Word

La semaine derniĂšre il y a eu lieu la confĂ©rence sur le Bitcoin avec en tĂȘte d’affiche Elon Musk, Cathie Wood et le CEO de Twitter Jack Dorsey.

Avant la confĂ©rence le Bitcoin Ă©tait Ă  29k dollars, aujourd’hui il est Ă  38k dollars. (Vous pouvez regarder le replay ici).

La volatilitĂ© Ă  court terme du Bitcoin est entiĂšrement liĂ©e Ă  des Ă©vĂ©nements extĂ©rieurs Ă  lui-mĂȘme. MĂȘme si son court repart Ă  la hausse, je ne suis pas 100% sĂ»r que le “bear market” soit dĂ©jĂ  fini.

Si vous investissez en DCA (dollar cost averaging), pas de changement pour vous. Mais n’investissez pas d’avantage en pensant que le cours va revenir à 60k dollars parce que normalement (on ne sait jamais avec le bitcoin
) nous sommes loin d’avoir un engouement tel qui le fasse grimper aussi vite vers un nouveau “All time hight”.

Vous en pensez quoi ?


VoilĂ , c’est tout pour cette semaine, n’hĂ©sitez pas Ă  poser vos questions en commentaires et Ă  ajouter un petit cƓur sur cette Ă©dition si vous avez appris des choses ! C’est par ici 👈

Bonne semaine Ă  tous,

Miguel. 😘


Il y a toujours des risques

Toute opĂ©ration de trading comporte des risques de perte en capital. N’investissez jamais de l’argent dont vous pourriez avoir besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es ici, vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, et ne doivent en aucun cas servir de base ou ĂȘtre pris en compte comme une incitation Ă  s’engager dans un quelconque investissement.